Nous joindreF.A.Q.LiensNouvellesÀ propos de l'Institut EnglishEspañol  

La vermiculite >>
Convention de Rotterdam >>

Institut du Chrysotile

Version imprimable

vous êtes ici: Science et publications / Occupational Environmental Medicine

Occupational Environmental Medicine

Auteurs: E Bagatin, JA Neder, LE Nery, M Terra, J Kavakama, A Castelo, V Capelozzi, A Sette, S Kitamura, M Favero, DC Moreira, R Tavares, C Peres, MR Becklake
Titre: Non-malignant consequences of decreasing asbestos exposure in the Brazil chrysotile mines and mills
Source complète: Occupational and Environmental Medicine, 2005, Vol 62, Iss 6, pp 381-389

La politique officielle du Canada de « l’usage contrôlé » de l’amiante chrysotile laisse certains sceptiques quant à la possibilité de sa réalisation concrète et pratique, en particulier dans les pays en voie de développement. L’article qui suit démontre au contraire que l’amélioration des conditions de salubrité en milieu de travail au cours des dernières années a donné des résultats probants.

Les auteurs de l’étude concluent que l’amélioration progressive des conditions de travail dans un pays en voie de développement comme le Brésil ont apporté une réduction mesurable du risque des conséquences de l’inhalation des fibres de chrysotile dans l’exploitation des mines d’amiante chrysotile.

Téléchargez l'article
(anglais seulement)
(.PDF file, 139 kb)


<< Retour à l'index des publications

 HAUT